Comment surmonter la peur de voyager ?

Vous rêvez de voyager, mais cela vous angoisse ? Ne laissez pas la peur de voyager vous paralyser et vous empêcher de réaliser votre rêve, apprenez à comprendre cette peur et à agir pour limiter ses effets et même la surmonter.

Les différentes formes de la peur du voyage

Les craintes liées au voyage peuvent être différentes, selon le vécu et les croyances de chacun. Quelques exemples :

  • La peur de l’inconnu, de sortir du cocon du connu (essayez de le lire très vite à haute voix, pour voir 😉 ).
  • La peur de l’avion, ou d’un autre mode de transport.
  • La crainte de ne pas réussir à communiquer, à cause de la barrière de la langue.
  • L’angoisse de ne pas réussir à se repérer.
  • La peur de manquer d’argent et de ne pas avoir cotisé pour sa retraite, pour les départs à un long voyage ou séjour à l’étranger. Il s’agit plus généralement de la peur du manque.

Les causes de la peur de voyager

La peur de voyager a de multiples formes, et aussi de multiples causes. Si vous arrivez à identifier ces causes, vous pourrez mieux vous en libérer. Voici quelques exemples des sources de stress :

  • Un environnement familial peu ouvert sur l’extérieur. On a pu être surprotégé en étant enfant et jeune adulte, sans apprentissage de l’autonomie et de l’adaptation à des situations nouvelles. Par conséquent, on peut manquer de confiance en ses capacités et avoir besoin d’un environnement connu pour se sentir en sécurité. À vous de laisser pousser vos ailes, maintenant ! En réalité, vous n’avez pas besoin des repères physiques ou d’habitudes, pour vous sentir bien : ces ressources sont en vous, où que vous vous trouviez.
  • Un traumatisme lors d’un voyage, vécu soi-même ou vécu par d’autres personnes de la famille, et qui vous a été transmis, explicitement ou non.
  • La crainte de lâcher prise ou la volonté de tout contrôler dans sa vie.
  • Les médias, qui choisissent des sujets angoissants, des mauvaises nouvelles, des drames, au lieu de mettre en valeur les belles initiatives ou les projets réussis. Éviter de regarder la télé vous permettra d’être plus détendu et d’avoir une approche plus positive. Et si vous alliez plutôt explorer des blogs de voyage ou regarder des chaines Youtube de voyageurs ?

Comment se libérer de sa peur de voyager

Acceptez cette émotion, plutôt que la fuir. Le cerveau humain est dérangé à l’idée de sortir de la routine, c’est naturel. Laissez cette émotion de crainte se présenter, regardez-la, acceptez-la, pour la dépasser et la laisser s’éloigner. La pratique de la méditation aide à gérer ses émotions de cette manière.

Relativisez : on croit avoir le contrôle de sa vie quand on est dans son environnement quotidien et familier, mais quand on y réfléchit… On se rend compte qu’on n’a jamais réellement le contrôle de notre vie ! Et, oui, il y aura des surprises une fois sur place, rien n’est parfait, ni là-bas, ni chez vous. Travailler le lâcher-prise vous apaisera et vous ouvrira de nombreuses portes.

Un premier pas peut être de vous inscrire sur le site Couchsurfing pour recevoir des voyageurs chez vous. Vous pourrez ainsi vous confronter à l’inconnu et à la rencontre dans un cadre familier, voyager depuis chez vous et rencontrer des voyageurs qui vous donneront plein de bons conseils. Prenez le temps de bien vous renseigner sur le fonctionnement du site, avant de proposer d’accueillir, afin de sélectionner des voyageurs qui correspondent bien au type de personne que vous aimez rencontrer.

Vous trouverez de l’inspiration auprès de voyageurs et des témoignages rassurants sur des forums de voyage ou des groupes Facebook, comme par exemple We are backpackeuses.

Sortir petit à petit de sa zone de confort, pour aller progressivement vers les découvertes. Inutile de partir directement prendre l’avion pour aller faire de la plongée en Indonésie, préférez partir en train pour un week-end de quelques jours dans une région de France que vous ne connaissez pas, ou à Londres. Nous avons tellement de beaux endroits en France, et dans les pays limitrophes, en Europe, le choix est vaste !

Marilyne K. nous explique comment elle a dépassé ses craintes pour réaliser son rêve et organiser ses voyages seules, petit à petit :
« Pour ce qui est de l’organisation des voyages, au début nous partions en voyage tout compris, nous avons tenté au mieux vol et hôtel séparés mais en voyage sédentaire. J’ai intégré un groupe de voyage en famille et j’ai longuement rêvé devant les voyages des autres… Je pensais ça trop compliqué et difficile à mettre en place… trop ambitieux avec des enfants…
Et puis un jour nous avons décidé de tenter l’aventure. Nous avons organisé notre premier road trip, vol + nombreux BnB en Irlande avec nos 2 enfants de 5 et 8 ans à l’époque si je ne me trompe pas.
Nous avons loué une voiture et nous avons eu la chance qu’on nous prête de bons sièges auto. C’est un sujet très important pour moi en tant que fondatrice de Securange.fr.
Sinon je voyage avec mes propres sièges même si cela rajoute à la logistique. Nous préparons cela avec des carte Mymaps de Google, en calculant nos trajets, nos heures de route, nos différents points d’arrêt pour dormir. Un document avec les numéros, les adresses et les horaires d’arrivée/départs, et un pour le budget. 
Nous varions entre des hôtels, des gîtes, des bnb… Nous avons toujours été bien accueilli et même plus. La barrière de la langue peut parfois être un peu compliqué mais finalement on se débrouille toujours. »
Je retiens cette phrase : « Et puis un jour nous avons décidé de tenter l’aventure. » Le stress n’a pas disparu, mais Marilyne a choisi de passer outre, pour ne pas se laisser dominer par la peur. Bravo !

Je vous propose de regarder la conférence de Margaux, qui nous explique comment elle s’est libérée de la peur et comment nous pouvons tous le faire :

Organiser un voyage quand on est angoissé : mes conseils

Pendant la période de préparation du voyage

Pensez à vous renseigner sur vos assurances (assurance personnelle, assurance de votre carte bleue) : est-ce qu’elles vous prennent en charge pendant votre voyage ? Dans quelles situations ? Est-il nécessaire de prendre une assurance complémentaire spécifique ? Bien assuré, vous serez rassuré (on dirait une pub, tiens !).

Pour avoir des solutions à portée de main en cas d’imprévu, vous pouvez télécharger sur votre téléphone l’application de votre banque, et une ou deux applications de GPS, comme Google Maps et Maps.me. Familiarisez-vous avec ces applications avant votre départ en vacances.

Je ne pars jamais en voyage sans avoir acheté un bon guide de voyage, comme Lonely Planet. Je peux avoir des informations détaillées et concrètes sur tous les aspects de mon voyage (comment aller de l’aéroport au centre ville, à quel prix, pour quelle durée de trajet ?), je peux découvrir des éléments de la vie quotidienne et de la culture du pays que je vais visiter, pour mieux le comprendre et mieux me comporter sur place.

Si vous êtes seul à rêver de partir en voyage et que partir seul vous gêne, vous pouvez chercher des compagnons de voyage pour partir ensemble.

Enfin, si ces conseils ne sont pas suffisants et si l’angoisse est ancrée en vous, essayez des thérapies comme l’EMDR, l’hypnose, une thérapie comportementale et cognitive, la sophrologie, la kinésiologie ou une autre solution qui vous convient. Vous apprendrez à vous faire confiance, vous prendrez conscience que vous saurez agir correctement et vous profiterez de votre voyage sereinement. Un accompagnement pourra être très bénéfique et même changer certains aspects de votre vie 🙂

La peur de voyager qui se manifeste juste avant votre départ

Il est utile de ne pas réfléchir à l’ensemble du voyage, mais juste à l’arrivée sur place. Je réserve toujours la première nuit sur place, et je me renseigne auprès du logeur sur la meilleure façon d’aller à ce logement depuis la gare ou l’aéroport. J’ai l’esprit tranquille, je sais comment cela va se dérouler à mon arrivée, inutile de stresser sur ce point.

Réserver sa première nuit pour se rassurer, si on a peur de voyager
Réserver sa première nuit, ou plus, pour se rassurer sur l’arrivée

Je vous conseille de vous concentrer sur l’instant présent et non sur l’ensemble des choses à préparer. Ne vous perdez pas dans vos pensées, à anticiper de tout ce qui pourrait se passer par la suite. Je pense que l’action vaut mieux que la cogitation, occupez-vous pour penser à autre chose, ou regardez des photos de votre lieu de voyage, pour vous mettre en appétit !

Pour limiter les craintes, il est intéressant de ne pas remettre à plus tard ce qui crée du stress, par exemple, faire ses bagages (je partage mes astuces dans cet article). Préparer ses bagages à l’avance (à vous de voir combien de jours) vous enlève un poids mental et une chose à gérer.

Si vous avez peur des premiers contacts avec un pays étranger, vous pouvez prévoir un guide francophone pour la première journée sur place. Il vous aidera à prendre des repères et répondra à vos questions.

Organisez-vous pour passer de bonnes nuits juste avant votre départ, pour ne pas partir fatigué, car le stress est plus fort quand on est fatigué.

Pendant votre voyage

Si vous partez seul, voici mes conseils pour rencontrer des gens sur place.

Si prendre les transports en commun vous stresse, pour visiter une ville, pensez aux bus hop-on hop-off , qui font des circuits vers tous les sites touristiques, avec un seul ticket pour la journée.

Après votre retour de vacances

Au retour de ces vacances, je vous conseille de visualiser tout vos moments préférés, tout ce qui s’est bien passé, de mettre en fond d’écran les photos qui vous rappellent vos plus beaux souvenirs, afin d’ancrer ces moments positifs dans votre mémoire. Ainsi, vous entraînez votre mental à associer voyage et bons moments.

Gérer la peur de voyager : se féliciter d'avoir dépassé ses craintes au retour
Un de mes challenges : dépasser ma peur des avalanches pour faire du ski de randonnée et voir le coucher de soleil sur la mer, en Norvège. Je suis fière d’avoir réussi à dominer cette peur !

Vous pouvez vous féliciter du courage que vous avez eu à surmonter vos craintes, et prendre confiance en votre capacité à vous dépasser et à dépasser votre peur de voyager.

J’aimerais entendre vos témoignages. Est-ce que voyager vous stresse ? Comment faites-vous pour surmonter vos craintes ? Avez-vous des conseils à partager avec les lecteurs du blog ?


Pour enregistrer cet article sur Pinterest :

6 Responses

  1. Moi honnêtement ce qui m’angoisse c’est pour la retraite. J’ai déjà beaucoup voyagé, vécu à l’étranger, je suis étudiant à 26 ans et je n’ai pas encore vraiment travaillé. La j’aimerais prendre des jobs et continuer à voyager mais cette question de la retraite me taraude l’esprit (alors que je trouve ça limite triste d’y penser, je suis jeune je veux profiter). Comment vous voyez ça?

    1. Bonjour Quentin,
      Merci pour cette excellente question !
      Je ne trouve pas cela triste de penser à la retraite, il faut anticiper si on veut épargner pour la préparer (ne comptez pas sur l’état !). Je crois que vous avez une partie de la réponse dans votre question : « prendre des jobs et continuer à voyager », ce serait une parfaite solution, non ?
      J’ai toujours fonctionné de cette manière, de mon côté, après avoir pas mal bougé étant étudiante et avoir fait une année Erasmus +.
      Je voyage en mode petit budget, je consacre pas mal de la plupart de mes congés aux voyages, et tout cela s’équilibre bien.
      Pourquoi ne pas faire vos choix de métier(s) et d’emplois en ayant cela à l’esprit ?

  2. Personnellement le truc qui m’angoisse le plus c’est perdre ou me faire voler ma carte d’identité ou mon passeport et ma carte bleue. Comment faire pour repartir ?😰

    J’ai aucun truc à part vérifier 50 fois par jour si j’ai toujours tout dans mon sac 😁

    1. Cécile,
      C’est vrai qu’il faut y faire attention, tu as raison !
      Tu peux utiliser une pochette secrète sous tes vêtements (ce n’est pas très confortable mais très rassurant et efficace quand on est dans un endroit où il y a des vols) et aussi lire mon article sur la perte de passeport : https://letapesuivante.fr/perte-de-passeport/. Je suis un peu parano avec mes affaires, moi aussi !

    2. 🙂 Vous partez avec 1 passport et 1 carte d’identité
      et une copie de chaque pdf dans le telephone.
      vous circulez simplement avec votre carte d’identité + copies pdf dans le telephone (le reste au coffre d’hotel)
      Pour le moyen de paiement un minimun pour circuler

      1. Merci Emmnanuel pour ces conseils pratiques ! Avoir des copies des documents essentiels en plusieurs endroits rend effectivement les choses beaucoup plus simples quand on a un problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de la page