Un VPN pour voyager : test d’ExpressVPN

Un VPN, à quoi ça sert ?

Un VPN (Virtual Private Network, ou Réseau Privé Vituel) est utilisé pour protéger votre navigation internet contre la censure, les interférences ou l’espionnage. Vous pouvez installer un VPN pour voyager sur votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur. Il fonctionne de cette manière.

Un VPN pour voyager, pourquoi ?

En préparant mon voyage en Iran, j’ai appris que de nombreux sites internet étaient bloqués dans ce pays, dont Facebook, Couchsurfing ou Youtube.
Les iraniens savent contourner ces interdictions en utilisant un VPN. J’ai donc installé ExpressVPN sur mon téléphone Android avant mon départ, afin de pouvoir continuer à utiliser les réseaux sociaux une fois sur place.

Uitliser un VPN pour voyager en Iran et utiliser internet librement
Utiliser un VPN pour voyager et aller sur les sites internet censurés

Les VPN sont également utiles pour voyager en Chine, pays où de nombreux sites internet sont censurés.

Mon test d’Express VPN pour le voyage

Ce VPN m’a permis de surfer sur les sites censurés en Iran sans difficulté, missions accomplie !

Logo du VPN ExpressVPN

Les points forts et les points faibles d’Express VPN

Les points forts :
– J’ai reçu par mail des instructions d’installation et quelques jours plus tard, des conseils pour mieux protéger mes activités sur internet.
– Une fois installé, le VPN fonctionne de manière automatique, il n’y a pas de manipulation à faire pour le lancer. Pendant mon voyage, j’ai utilisé mon téléphone portable normalement, et le VPN s’est connecté à chaque fois. Une notification indique qu’il est en fonctionnement. Je n’ai pas rencontré de bug.
– J’ai pu accéder à tous les sites souhaités.

Les points faibles :
– Comme beaucoup de VPN, l’utilisation ralentit la navigation sur internet. Il y a une petite latence entre le lancement et l’ouverture des sites consultés.
– Le point qui m’a particulièrement gêné, c’est la consommation de batterie induite par l’utilisation d’un VPN. Avec mon téléphone, la consommation d’une journée est augmentée d’environ 30%, ce qui est gênant en voyage, lorsqu’on a déjà une consommation importante liée au GPS. Ce problème n’est pas lié à ce VPN en particulier, mais il faut le savoir, et prévoir une batterie externe si besoin.
– Parmi les choix de localisation proposés, l’Iran n’est pas présent, et je n’ai pas réussi à activer la localisation proposée dans un pays voisin, le Pakistan. Les localisations proposées au Moyen Orient sont peu nombreuses. J’ai finalement gardé la localisation de Paris.

Je n’ai pas testé la fonctionnalité du partage de fichiers, mon objectif étant de contourner la censure d’internet en voyage.


Je remercie EXpress VPN qui m’a permis de réaliser un test de ce service gratuitement pendant mon voyage en Iran.

Articles liés : Les autres tests de L’étape suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de la page