Se loger en auberge de jeunesse pendant un voyage, bon plan ou mauvaise idée ?

Quand vous voyagez, est-ce que vous avez pensé à vous loger dans une auberge de jeunesse ?
C’est une solution d’hébergement assez peu connue des français (sauf les baroudeurs à sac à dos), car on a peu d’auberges en France, alors que ce type de logement est habituel dans certains pays, notamment ceux qui sont souvent visités par les voyageurs en tour du monde.

Les auberges de jeunesse n’imposent pas de limite d’âge, contrairement à ce que leur nom peut laisser penser. Leur attrait principal ? Leur tarif : on peut trouver un lit à partir de 15 € dans certains pays. A ce prix, est-ce que c’est un bon plan, ou une fausse bonne idée ? Je vous donne mon avis.

Loger en auberge de jeunesse pendant un voyage itinérant : I love you, hostel

Les auberges de jeunesse ont énormément d’avantages.

  • Les auberges de jeunesse sont le paradis du voyageur à petit budget. Le rapport qualité-prix est souvent bon, voire excellent, notamment quand l’auberge a une cuisine partagée, ce qui vous permet de cuisiner vos repas sur place.
  • Pour les voyages en famille, les auberges apprennent aux enfants et aux ados la vie en commun avec des inconnus : rangement de ses affaires, partage de la cuisine et des espaces communs, ouverture à la discussion, pratique d’une langue étrangère, etc.
  • Elles permettent aux voyageurs solo de faire des rencontres tout naturellement, de trouver des compagnons pour un repas, une visite, un covoiturage, une journée partagée ou un bout de voyage ensemble.
  • Les auberges proposent souvent des activités sur place ou dans la ville où elles se trouvent, à bas coût et dans une ambiance conviviale : visite guidée, pub crawl, soirée jeux vidéos, excursions, etc.
  • Elles proposent aussi souvent des services utiles comme le prêt ou la location de vélos, une laverie, un comptoir de renseignements touristiques, la vente de billets de transport et de pass, une bibliothèque, une étagère d’échange de livres, des jeux de plateau ou des jeux vidéo, un bar, une consigne à bagages, etc. On y trouve aussi des annonces pour acheter, vendre ou échanger du matériel de voyage ou des billets.
Loger en auberge de jeunesse en voyage
Balade à vélo, prêté par une guesthouse, devant le Mont Fuji
  • Les auberges sont souvent de petites structures, familiales et/ou associatives. On est loin des hôtels de chaîne qui possèdent des dizaines ou des centaines d’établissements. Votre argent va probablement être versé dans l’économie locale, plutôt qu’à des actionnaires lointains. Il existe quelques chaînes, mais ce n’est pas la majorité des auberges. D’après cet article dans Les Echos, 80 % des auberges de jeunesse en France sont gérées par des associations.
  • Elles permettent aux voyageurs ou aux étudiants d’y avoir un job d’appoint (en étant parfois nourris et logés sur place). Les personnes qui font un tour du monde peuvent y travailler quelques temps et gagner de l’argent avant de poursuivre leur périple (si leur visa les autorise à travailler dans le pays en question, bien sûr).
  • L’ambiance est souvent internationale et propice aux échanges, aux discussions, aux partages des bons plans, des bonnes adresses et d’inspiration. C’est parfait pour les voyageurs qui aiment discuter et rencontrer de nouvelles personnes au quotidien.
  • Les auberges de jeunesse peuvent être design, cosy, ou à la déco traditionnelle du pays, avec une ambiance vraiment travaillée. On peut dénicher de vraies pépites !

Logement en auberge de jeunesse, Cape Cod, Etats-Unis
Logement en auberge de jeunesse, Cape Cod, Etats-Unis

A savoir si vous n’avez jamais choisi une auberge comme logement :

  • Il peut arriver que les auberges ne fournissent pas de serviette de toilette ou demandent l’utilisation d’un drap-sac, mais souvent ils en louent ou en vendent en cas de besoin.
  • Les dortoirs peuvent être mixtes ou unisexes, à vous de voir ce qui vous convient le mieux.
  • Les dortoirs sont en général de 4 à 12 lits. Si vous voyagez en famille de deux adultes et deux enfants, vous pouvez réserver un dortoir de 4 places qui sera alors votre chambre familiale.

Loger en auberge de jeunesse : quand ça se passe mal

Vous avez compris que j’aime beaucoup les auberges de jeunesse, mais il ne faut pas se voiler la face, le séjour peut aussi être moins sympa.

Voici quelques exemples de ce que l’on peut rencontrer :

  • Des voyageurs irrespectueux, qui occupent l’espace et qui ne nettoient pas après leur passage (qui laissent leur vaisselle sale dans l’évier de la cuisine, ou utilisent les douches sans passer de l’eau après eux, par exemple).
  • Des voyageurs qui reviennent se coucher dans le dortoir en étant ivre, drogué ou en venant accompagné (dans un dortoir, sans discrétion, je ne vous fais pas de dessin).
  • Une auberge de mauvaise qualité : sale, mal équipée, mal chauffée ou non climatisée (pour les pays chauds), etc. Pour éviter les mauvaises surprises, pensez à regarder les avis et les photos des autres voyageurs sur le lieu avant de vous décider.

Un manque de chance peut toujours arriver. Dans ce cas, essayez de communiquer avec les voyageurs en cause et le personnel de l’auberge. Pour éviter cela, je conseille de lire des avis de voyageurs avant de réserver un lit ou une chambre, et de ne pas choisir l’auberge la moins chère du secteur, car elle attirera potentiellement une clientèle pas toujours agréable.

Ma formule idéale pour dormir en auberge de jeunesse

Ce qui me convient le mieux, c’est de prendre une chambre privée dans une auberge de jeunesse. Je bénéficie de tous les services de l’auberge et d’un tarif sympa, tout en évitant les désagréments des dortoirs. Dans ce cas, les salles de bain peuvent être partagées ou privées, selon les auberges et la gamme de chambre.

J’ai aussi utilisé cette solution quand j’ai déménagé pour changer de ville. J’ai pris une chambre simple pendant une semaine, le temps de visiter des appartements à louer et de trouver celui qui me convenait. Cela m’a fait économiser pas mal d’argent par rapport à un hôtel ou un appartement Airbnb.

Hébergement en auberge de jeunesse : comment les trouver et comment réserver ?

Les auberges de jeunesse sont souvent appelées en anglais « hostel« , « youth hostel » ou « guesthouse » (comme au Japon).

Les moteurs de recherche d’hébergements comme Booking ont un filtre de recherche « hostel » qui sélectionne uniquement ce type d’établissement. Il existe aussi un site spécialisé dans la réservation de lit ou de chambre en auberge de jeunesse : Hostelworld. Ce site est bien fait et fiable, avec un descriptif détaillé et les avis des voyageurs. En utilisant un site de réduction comme Igraal pour faire votre réservation, vous obtenez de très bons prix.

Vous pouvez comparer le tarif sur les moteurs de recherche et directement sur le site de l’auberge, où le tarif peut être moins cher (car vous ne payez pas la commission que l’auberge verse au moteur de recherche). Il y a souvent de bonnes adresses dans les guides de voyage comme Lonely Planet.

Alors, que pensez-vous des auberges de jeunesse ? Vous avez déjà testé ou pas encore ? Vous êtes tenté ? Vous avez de belles anecdotes à partager ? Dites-moi en commentaire.

Les autres articles du blog qui vont vous plaire :

Comment voyager régulièrement même si vous avez un petit budget

Conseils pour économiser sur votre budget repas pendant vos voyages

Comment faire des économies sur votre budget voyage avec le cashback (mode d’emploi et lien de parrainage)

Trouver un logement Airbnb qui vous correspond vraiment


Pour épingler l’article sur Pinterest :

Se loger en auberge de jeunesse pendant un voyage ?

Certains liens de cet article sont affiliés : si vous commandez à partir de ces liens, vous payez le même prix et je reçois une petite somme qui m’aide à faire vivre ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de la page
Verified by MonsterInsights