Quelle carte bancaire pour l’étranger ?

Bien choisir sa carte bancaire pour voyager à l’international

Il existe de nombreuses cartes bancaires pour partir en voyage à l’étranger, mais attention, retirer de l’argent ou payer par carte peut coûter très cher !
Vous avez sans doute entendu parler des banques en ligne et des néo-banques comme Revolut ou N26, elles ont le vent en poupe. Elles proposent des cartes de retrait et de paiements internationaux, et elles incluent souvent une assurance voyage. Mais quelle carte bancaire choisir, comment éviter les mauvaises surprises, et quelles sont les précautions à prendre ? Voici mes conseils pour mieux organiser vos vacances (et vos finances).

Je laisse la parole sur le blog à Mélissa, qui partage avec nous ses expériences. C’est un point que je connais mal, alors je laisse le clavier à une voyageuse qui a testé plusieurs solutions.

Je suis Mélissa, jeune trentenaire et rédactrice web en reconversion. Je réside en Polynésie française depuis 4 mois. Si ce pays est une destination pleine de quiétude et paradisiaque, je ne compte pas arrêter là ma chevauchée à travers le monde. Avant mon grand départ, j’ai eu l’occasion de me documenter en détails sur les moyens de paiements les plus adaptés à l’étranger.

La solution des banques en ligne

Les frais à l’étranger des banques en ligne sont moins chers, voire gratuits, en comparaison avec les banques traditionnelles. Pour vous éviter de faire un tri conséquent parmi les offres, je vous ai sélectionné deux banques compétitives :

Que vous propose Hello Bank ?

Banque en ligne de la BNP Paribas, Hello Bank propose des offres attractives :

  • Sa formule Hello One est gratuite. Les paiements sont gratuits à l’étranger, mais les retraits hors du réseau BNP sont taxés à 1,5 %.
  • La meilleure carte est Hello Prime, à 5€ par mois. Elle permet de réaliser des achats et des retraits gratuits partout dans le monde.
  • La tenue de compte est sans frais dans les deux cas. L’ouverture d’un compte chez Hello Bank se fait en ligne et très rapidement. Il est également possible de payer directement via son smartphone, car la carte peut être dématérialisée. Attention, une connexion internet est nécessaire pour ce type de transaction.

Quelles sont les frais pratiqués par Boursorama Banque ?

Cette banque en ligne est connue des voyageurs depuis de nombreuses années. A la différence d’une banque traditionnelle, l’ouverture d’un compte en ligne et la tenue de compte sont gratuites chez Boursorama. Ses cartes de crédit Visa Premier et Visa Ultim sont offertes et permettent de payer de façon illimitée à l’étranger.

  • La carte Visa Premier demande cependant de justifier d’un revenu minimum de 1800 €/mois. Après 3 retraits gratuits en devises étrangères, des frais de 1,69 % sont appliqués.
  • La carte Visa Ultim (comme la carte Visa Premier) bénéficie d’une assurance voyageur intégrée.
  • Enfin, l’offre Welcome est une carte bancaire sans frais et sans condition. Les paiements sont gratuits à l’étranger, mais les retraits sont taxés à 1,94 %. Cette offre peut intéresser les étudiants ou les personnes à faibles revenus.

Mon expérience avec la carte Visa Premier de Boursorama

Si j’ai choisi cette banque c’est d’abord parce que je n’en avais eu que de bons échos. D’autre part, la banque traditionnelle dans laquelle j’avais un compte me faisait payer trop de frais de gestion de compte, en France ou à l’étranger. Mon conjoint avait souscrit à la carte Visa Premier lors d’un voyage aux Etats-Unis en 2018 et nous avons tout de suite vu la différence. Mon retrait de 1000 dollars m’a coûté 100 € tandis que le sien n’a engendré aucun frais. Ni une ni deux, à mon retour de Californie, j’ai fait le choix de migrer mes comptes vers Boursorama. Cadre dans une société organisatrice de congrès à ce moment-là, j’ai pu obtenir la carte Visa Premier gratuitement. Lors de mes différents voyages et aujourd’hui en Polynésie, les bénéfices se font toujours ressentir : je ne crise plus à essayer de joindre mon conseiller pour avoir une augmentation de plafond, celle-ci se fait manuellement. Je ne transpire plus à chaque paiement par carte bleue que ce soit à Tahiti ou sur les îles voisines. Aussi, savoir que je bénéficie d’une assurance médicale et de rapatriement sur ma carte bancaire me rassure.

Quelle carte bancaire à l'étranger ?

Néo-banques : quelle est la meilleure carte bancaire sans frais à l’étranger ?

L’essor des néo-banques est sans précédent. Leur particularité ? Elles sont uniquement accessibles depuis une application. Les offres bancaires internationales se sont tellement multipliées qu’il est difficile de choisir la plus adaptée à ses besoins. En général, on cherche une carte bancaire pour l’étranger avec le moins de frais possibles. Voici deux néo-banques que j’ai identifiées et qui se démarquent nettement pour les voyageurs :

Comment fonctionne la carte N26 ?

La N26, banque allemande réputée pour ses cartes qui engendrent le moins de frais à l’étranger, propose 3 offres différentes.

  • L’offre Standard, gratuite, permet de bénéficier de 3 retraits sans frais en euros. Les retraits en devises étrangères sont commissionnés à 1,7 %, et tous les paiements en devises étrangères sont gratuits et illimités.
  • L’offre You, dont la cotisation mensuelle s’élève à 9,90 €, garantit les mêmes conditions que l’offre Standard. Les retraits en devises étrangères sont gratuits et illimités. Son petit plus : l’assurance voyage.
  • Enfin, l’offre Métal, dont le coût de l’abonnement est de 16,90 €, permet de réaliser 8 retraits gratuits en euros par mois. Les retraits et paiements en devises étrangères sont illimités.
  • Ce sont toutes des cartes de débit et la gestion de compte se fait en temps réel depuis l’application mobile de N26.

Et la carte Revolut à l’étranger?

Revolut propose également différentes cartes bancaires internationales.

  • L’offre Standard, gratuite, permet de retirer jusqu’à 400 € en devises étrangères. Au-delà, 2 % de frais sont appliqués. Les paiements par carte bancaire sont gratuits jusqu’à 1000 € par mois, puis 0,5 % de charges s’appliquent ensuite.
  • L’offre Premium à 7,99 € par mois, permet également de retirer jusqu’à 400 €, toutes devises confondues. Les paiements sont gratuits et illimités.
  • Son offre la plus intéressante mais aussi la plus chère est l’offre Métal. C’est aussi celle que j’ai choisi. L’abonnement à 13,99 € par mois permet jusqu’à 800 € de retrait sans frais. Les achats en devises étrangères sont gratuits et illimités. Cette offre s’adresse plus aux voyageurs longs séjours ou aux expatriés. Si elle bénéficie également d’une assurance voyage, le service client est uniquement en anglais. Le compte est approvisionné depuis votre compte français, et la gestion s’opère en temps réel depuis l’application Revolut.

Mon expérience en voyage avec Revolut

J’ai souscrit à Revolut il y a un an. Tous mes amis s’en servent pour voyager sans frais depuis des années. J’ai récemment migré vers l’offre Métal. Quand on part au bout du monde, on n’est jamais trop prudent. Ma carte Boursorama me convient très bien et permet à mes proches de continuer de me faire des virements si nécessaire. Je vois la carte Revolut comme une deuxième carte faisant office de réserve, voire de cagnotte. Elle nous sert de compte commun avec mon compagnon. Il est possible de recharger la carte à tout moment depuis n’importe quel compte. Chaque paiement est suivi d’une notification avec le nouveau solde affiché. L’interface est vraiment simple d’utilisation et très intuitive. Revolut me permet en plus d’organiser mes dépenses et de visualiser mes plus gros frais. Aussi, tous mes achats sont systématiquement sécurisés. J’étais ravie de pouvoir acheter une tablette à Papeete, tout en sachant qu’elle est assurée contre tout dommage et contre le vol. Enfin, cette carte prend en charge jusqu’à 10 000 000 € de frais médicaux n’importe où dans le monde. Je paye certes 13,99 € par mois, seulement je vois plus cela comme un investissement et une assurance « au cas où ».

Quelle carte bleue pour voyager à  l'étranger ?
Vivre en Polynésie implique de faire les bons choix pour réduire les frais bancaires

Les précautions à prendre avec votre carte bancaire en voyage

Voyager à l’étranger implique de prendre des précautions avec vos moyens de paiement.
Voici mes recommandations :
● Vérifier les particularités de la destination : les paiements par carte bancaire sont-ils généralisés ? Faut-il prévoir plutôt des retraits en espèces ? Dois-je souscrire à une assurance voyage pour ce pays ? Pour avoir la réponse à ces questions, consultez des guides pour les voyageurs indépendants, comme Lonely Planet, il y a toujours un chapitre sur la monnaie, les paiements ou les banques.
● Penser à vérifier des informations sur les sites des ambassades concernant la sécurité dans le pays également.
● S’assurer d’avoir un accès facile à internet. En effet, c’est l’application mobile qui permet de gérer directement votre compte.
● Déclarer votre compte en néo-banque aux impôts en France. En effet, c’est obligatoire, car N26 et Revolut sont des banques étrangères.

Mes conseils pour partir plus sereinement, financièrement parlant :
● Noter les numéros de téléphone utiles en cas de perte ou de vol de votre carte bancaire, dans un autre endroit que celui où vous rangez votre carte.
● Vérifier les plafonds de retraits et de paiements auprès de votre banque (chaque banque et chaque carte ont des taux différents). S’ils sont trop bas pour le voyage prévu, il est possible de demander une augmentation temporaire du plafond à votre banque.
● Veiller à ce que la date d’expiration de la carte bleue ne survienne pas pendant le séjour.
● Vérifier les conditions d’assurance de la carte bancaire (rapatriement, assurance sur la location de voiture…) et noter les numéros utiles.
● Noter et cacher les numéros des moyens de paiement dans un endroit sûr et dissimulé.
● Bien conserver les tickets de paiements et de retraits.

Choisir une carte bancaire pour voyager

Dans un monde connecté, les offres de banques en ligne et de néo-banques sont aujourd’hui les plus attractives. Alors, quelle carte bancaire à l’étranger ? Avant toute chose, cernez bien vos besoins pour vos voyages, et tenez compte du pays de destination. J’ai pour ma part choisi deux moyens de paiement différents (Visa Premier de Boursorama et Revolut Métal) pour mon expatriation temporaire en Polynésie française, et j’en suis ravie.

Les offres conseillées dans cet article sous soumises à des évolutions. Nous vous recommandons de vérifier ces informations au moment d’organiser votre voyage.

Mélissa, je te remercie beaucoup pour tes conseils sur les cartes bancaires pour voyager à l’étranger !

Les autres articles du blog qui peuvent vous intéresser :
Les erreurs à éviter en voyage : comment limiter les problèmes et garder le sourire

« Je n’ai pas les moyens de voyager comme toi. » Comment voyager avec un (plus) petit budget ?

Louer une voiture en voyage : éviter les problèmes



Pour épingler cet article sur Pinterest :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de la page