Le Japon pas cher, ou moins cher : partir au Japon avec un (plus) petit budget

Comment s’offrir un voyage au Japon avec un petit budget ? Le Japon pas cher, ça existe ? Je partage avec vous mes astuces pour aller au Japon avec un budget limité.

Votre toute première source d’économie sera d’organiser votre voyage vous-même, plutôt que de passer par une agence de voyage.

Japon pas cher : trouver le bon billet d’avion

Pour votre recherche, je conseille d’utiliser des comparatifs de vols comme Skyscanner ou Algofly.

Il existe des compagnies à (plus) petit coût qui assurent les voyages entre la France et le Japon, notamment les compagnies chinoises ou la compagnie polonaise Lot.

Pour faire baisser le prix du vol :

  • Prévoyez une escale plutôt qu’un vol direct.
  • Achetez votre billet plusieurs mois à l’avance.
  • Partez et revenez les jours de semaine plutôt que le week-end.
  • Évitez les saisons hautes en France et au Japon : le nouvel an japonais (fin décembre-début janvier), la Golden Week (fin avril-début mai), la fête de Obon (mi-août), les vacances scolaires.

Un exemple de recherche par Skyscanner, 2 mois avant le départ, en saison creuse, aller et retour en milieu de semaine :

Recherche effectuée en 2018

On trouve de nombreux vols entre 400 et 600€, en s’organisant.

Le Japon à petit prix : le budget transports

Les déplacements entre les villes

Si vous souhaitez prendre des vols intérieurs, il existe des compagnies aériennes low cost, et des tarifs réduits pour les vols intérieurs si vous arrivez au Japon avec la compagnie ANA.

Si vous prenez le train :

  • Pensez au pass de train JR pass et, pour un budget plus doux, préférez les pass de train régionaux.
  • Prenez les trains régionaux plutôt que les trains à grande vitesse Shinkansen.
  • Renseignez-vous aussi sur le pass Seishun 18 Kippu.

Il existe des compagnies de bus entre les villes, elles proposent aussi des systèmes de pass. Si vous prenez des bus de nuit, vous économiserez même l’hébergement !

Japon pas cher : les pass de train et de bus, pour économiser sur vos trajets

Les déplacements dans les villes

Si vous visitez une ville, renseignez-vous sur les pass de bus à la journée. C’est pratique pour vous déplacer dans Kyoto, par exemple.

Évitez les taxis, qui sont très chers au Japon.

Attention dans les plus grandes villes comme Tokyo : on peut se ruiner en tickets de métro si on se déplace dans plusieurs quartiers sans y avoir réfléchi avant. Planifiez vos déplacements à Tokyo, regroupez vos visites par quartiers, et vous économiserez sur votre budget déplacements.

Japon pas cher : le logement

À part les hôtels et les ryokans (auberges traditionnelles), qui sont assez coûteux, vous pouvez vous loger de manière plus économique en auberge de jeunesse (savez-vous qu’il existe des chambres privées dans certaines auberges ?), ou dans des hébergements typiquement japonais : dans une cabine d’un internet cafe (manga kissa), ou dans les hôtels capsule. Avec ces 2 derniers choix, vous n’aurez pas un grand confort, mais vous pourrez dormir pour 20€/nuit.

Faire des économies sur vos activités au Japon

Renseignez-vous sur les nombreuses visites gratuites, comme les temples, ou la découverte de l’architecture moderne (comme le forum à Tokyo)

Japon pas cher : repérez les activités gratuites

Vous trouverez aussi des activités gratuites, comme les matsuri, les fêtes traditionnelles qui se déroulent dans les rues. Pensez à consulter l’agenda culturel des villes où vous allez. J’ai organisé un circuit en fonction des dates des matsuri, et je n’ai pas regretté !

Japon pas cher : pensez aux matsuri, ils sont gratuits
Matsuri à Kumamoto

Si votre budget est trop juste pour vous offrir une nuit en ryokan avec un onsen, vous pouvez profiter des bains de pied offerts un peu partout dans les villes de onsen, notamment -> les ashiyu (lire ici pour en savoir plus).

Astuces :

Japon pas cher : les repas

C’est la bonne nouvelle pour votre porte-feuille au Japon : les repas coûtent beaucoup moins cher qu’en France, tellement peu cher que vous pourrez sans doute manger hors de votre logement à tous les repas !

Moi qui ai l’habitude de prendre des logements Airbnb avec une cuisine, pour préparer les repas et économiser sur le budget nourriture, au Japon, ce n’est pas la peine !

Vous trouverez des sandwiches (ou des onigiri), des noodles lyophilisées (avec ce qu’il faut pour les préparer sur place), des plats préparés à petit prix dans les combini, pour 1 à 4€.

Les combini et les supermarchés font de généreuses promos sur la nourriture préparée en soirée, à vous les sushis à -40% ! Repérez les autocollants promo sur les emballages après 20h.

Il existe des chaînes de restos japonais à petit prix, voici quelques exemples :

Matsuya
Sukiya
Yoshinoya (goûtez le boeuf)
Coco curry

Vous pourrez y prendre vos repas pour 6 à 10€ !

Les department stores (magasins type Galeries Lafayette, Printemps, etc) ont souvent au dernier étage un ensemble de restaurants, avec beaucoup de choix et un bon rapport qualité-prix. Prenez l’ascenseur et allez explorer !

Si vous aimez les sushis, le meilleur choix pour votre budget sera les kaitenzushi, les restaurants à tapis roulant tournant, où vous payez selon le nombre d’assiettes que vous avez consommé. Vous pourrez vous régaler de sushis pour 10€ !

Japon pas cher : les restaurants de sushi avec tapis roulants
kaitenzushi : chaque couleur d’assiette correspond à un prix

Si vous avez envie d’un restaurant plus chic, préférez les menus du midi, souvent plus économique que les menus du soir.

A savoir : les pourboires ne sont pas bienvenus au Japon, pas besoin de prévoir un budget pourboire au restaurant !

Économiser sur le budget boissons au Japon

Les sodas et les boissons alcoolisées pèsent vite dans le budget. Préférez les boissons offertes au restaurant (thé ou eau), et une gourde d’eau pour les balades. Les nombreux distributeurs de boissons donnent de bonnes occasions de faire des photos sympas, mais aussi de créer beaucoup de déchets plastiques à usage unique, préférez les gourdes !

Et internet et le GPS ?

Il n’est pas indispensable de louer un pocket wifi ou d’acheter une carte sim, vous pouvez faire des économies en utilisant les nombreux points wifi qui sont disponibles à de nombreux endroits.

Pour vous orienter, je vous conseille de télécharger l’appli gratuite maps.me qui vous donnera le plan des lieux, sans connexion, il suffit juste de charger la carte de la région sur votre téléphone quand vous avez internet.

L'application Maps.me
L’application Maps.me

Le shopping au Japon

Autant vous prévenir tout de suite : le shopping, au Japon, c’est irrésistible, y compris pour toi qui ne fait jamais de shopping d’habitude. Tu verras, il y a tant d’objets design, traditionnels, marrants, mignon, bien présentés, que tu craqueras de temps en temps. Alors comment économiser sur le budget shopping?

Concentre-toi sur les magasins « Tout à 100 yen », (ou parfois à 300y), comme Daiso ou Seria. Tu y trouveras toutes sortes de souvenirs, d’accessoires plus ou moins utiles ou délirants. Certains magasins proposent aussi des achats tax-free, pour cela il te faut présenter ton passeport (et parfois dépenser une somme minimale).

Le Japon pas cher : mes conseils petit budget

Quel budget prévoir pour un voyage au Japon ?

Voici ce que prévoit le guide Lonely Planet dans son édition 2018 :

Budget Japon Lonely Planet
Source : https://www.lonelyplanet.fr/destinations/asie/japon/argent/budget-quotidien

Bientôt le départ au Japon ?

Avant même de partir, vous pourrez réduire votre budget voyage en préparant vos bagages : pensez à l’achat d’occasion, pour votre bagagerie et vos affaires spécifiques à ce voyage et à la revente à votre retour.

Vous avez d’autres astuces pour le Japon pas cher, ou moins cher ? Partagez-les en commentaire. Bon voyage !

Articles liés :
Comment voyager avec un petit budget (partout sur la planète !)

Mes autres articles sur le Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de la page