Comment améliorer votre sens de l’orientation ?

Vous avez un sens de l’orientation, disons… personnel, et vous cherchez des solutions pour l’améliorer ? Dans cet article, je vous donne un ensemble de techniques et de conseils pour améliorer votre sens de l’orientation.

Améliorez vos compétences en géographie, pour développer votre sens de l’orientation

Prenez l’habitude de toujours vous orienter quand vous allez quelques part. Par exemple :

  • Bien sûr, soyez très à l’aise avec votre gauche et votre droite. Si cela n’est pas le cas, travaillez cela, tous les jours, tout le temps. Dites-vous, quand vous changez de pièce, chez vous ou au travail :  » Je vais à gauche, je vais à droite « , même chose quand vous êtes au volant, ou quand vous marchez et que vous changez de direction, ou quand vous faites vos courses dans un magasin. Après quelques semaines d’entrainement, cette confusion aura disparu !
  • Quand vous voyagez dans une région, en train ou en voiture, regardez avant votre départ une carte avec les endroits que vous allez traverser : regardez quelle(s) région(s), quel(s) département(s), quelle(s) ville(s) vous allez traverser. Visualisez l’ensemble de votre trajet. Régulièrement pendant le trajet, situez où vous êtes sur la carte.
  • Quand vous allez  quelque part dans votre ville, repérez-vous toujours dans l’espace, dans la vie quotidienne : est-ce que mes amis habitent à l’ouest ou à l’est de la station de métro où je vais descendre ? Dans quel arrondissement est mon lieu de rendez-vous (et quels sont les arrondissements autour de celui où je vais ?). Le resto se trouve-t-il au nord ou au sud de tel monument important du quartier ?

  • Prenez l’habitude d’utiliser une carte dans vos déplacements quotidiens, que vous connaissez bien : pour aller de chez vous à tel endroit, repérez le trajet sur la carte. Ainsi, vous pourrez comparer la carte et ce qui se passe devant vos yeux, et vous observerez le passage de la carte à la réalité.

Pour en savoir plus sur la lecture et l’utilisation d’une carte, vous pouvez lire la page du site de l’IGN (Institut National de l’Information Géographique et Forestière).

L’important est de prendre de nouvelles habitudes, dans votre quotidien, de manière à vous situer naturellement, tous les jours, et à développer vos compétences en géographie.

Repérez-vous dans l’espace, dans votre environnement

Pour bien vous orienter, il existe une première condition : être concentré, dans l’instant présent, quand vous vous déplacez. Si vous planez ou pensez à autre chose quand vous quittez la gare et que vous n’atterrissez que quand vous arrivez à destination, vous ne pourrez pas retrouver votre chemin au retour.

Une fois en chemin, retournez-vous régulièrement pour voir l’environnement tel que vous le verrez au retour, et concentrez-vous sur des formes marquantes : un rocher avec une forme évocatrice, un arbre, un magasin de meubles avec tel meuble en devanture, une enseigne bien visible dans une rue.

10 raisons de choisir l'Italie pour les vacances
Repérer la rue principale d’entrée dans un quartier piéton

Orientez-vous par rapport à un élément structurant de la ville : un fleuve, un parc, un bâtiment, et situez-vous par rapport à celui-ci en permanence, y compris quand vous n’en avez pas besoin, l’idée est de se donner l’habitude de toujours se repérer par rapport à ce point.

Dans la nature ou en ville : observer plusieurs plans les uns derrière les autres, recherchez un alignement et orientez-vous selon cet alignement. Par exemple, vous voyez une perspective vers l’Empire State Building au bout d’une rue à gauche : vous savez que pour revenir à cet endroit, il faudra revoir le même alignement, avec le même bâtiment sur la gauche.

Développez votre sens de l'orientation
Prendre un bâtiment remarquable comme repère

Si vous allez en montagne, vous pouvez identifier un sommet avec une forme caractéristique, puis un autre encore derrière, les deux formant un alignement. Ou alors, au ski, vous pouvez repérer une remontée mécanique, puis une autre derrière. Pour vous repérer ou pour revenir à votre point de départ, situez-vous par rapport à cet alignement. Est-ce qu’il faut partir dans cette direction, ou dans la direction opposée, pour retrouver cet alignement ?

Vous pouvez aussi utiliser votre téléphone portable, comme je vous le recommande dans un de mes conseils du mardi (sur mon compte Instagram) :

développer son sens de l'orientation grâce à son portable

Enfin, vous pouvez vous aider du soleil, tout simplement ! Sachant que le soleil est à l’est le matin, et à l’ouest l’après-midi, vous avez déjà un point de repère intéressant. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le Wikihow Comment utiliser le soleil pour se diriger.

Développez votre mémoire, pour avoir un meilleur sens de l’orientation

Il est intéressant de connaître votre type de mémoire pour mieux l’exploiter : est-ce que vous retenez mieux ce qu’on vous dit (les sons et les mots), ce que vous voyez (un mode d’emploi avec des paragraphes, un itinéraire sur une carte), ce que vous faites avec votre corps (les déplacements quelque part, l’itinéraire pour chercher un objet) ? Connaissez votre mémoire, pour développer votre sens de l’orientation au mieux. Voici une vidéo pour vous aider à connaitre votre type de mémoire :


Si vous avez une mémoire kinesthésique, visualisez le chemin, comme les skieurs qui répètent leur descente mentalement. Faites physiquement le mouvement, avec votre corps, pour mémoriser le trajet : je vais tourner à droite (je tourne mon buste à droite), je vais descendre (je plie le genoux), etc.

Si votre mémoire est auditive, dites l’itinéraire à voix haute, plusieurs fois, ou formulez l’itinéraire dans votre tête quand vous marchez ( » je tourne juste avant l’opticien, je continue jusqu’à la bibliothèque,  » etc).

Si vous avez une mémoire visuelle, regardez bien la carte, l’itinéraire, concentrez-vous sur les couleurs, les formes des rues ou des routes, les points de repère dans le paysage, et ensuite, visualisez l’ensemble du trajet.

Pour un meilleur sens de l'orientation, repérer les bâtiments remarquables
Est-ce que Tower Bridge doit être devant moi, ou derrière moi ?

Utilisez des techniques de mémorisation, comme par exemple, si je passe devant la boulangerie, puis la statue, avant d’arriver à la rivière, je peux mémoriser que  » la boulangère croise Napoléon avant d’aller se baigner « . Pour mémoriser qu’il faut tourner à l’église, on peut imaginer l’église  » en action  » : avec les cloches qui sonnent, avec des gens sur le parvis, etc. Se raconter une histoire permet de bien se rappeler des étapes successives d’un itinéraire.

Et le GPS dans tout ça ? Le GPS vous donne souvent une image très (trop) zoomée de votre environnement, vous guide et prend des décisions à votre place : il ne vous aide pas du tout à développer votre sens de l’orientation ! Il vous faut l’oublier, souvent, pour apprendre à mieux vous orienter.

Plus globalement, un bon sens de l’observation et une meilleure confiance en soi sont aussi des atouts importants pour avoir un bon sens de l’orientation ! Si vous pensez continuellement que vous n’avez pas le sens de l’orientation, vous vous condamnez à ne jamais l’avoir, alors donnez-vous cette chance, faites-vous confiance, et essayez d’appliquer le plus souvent possible les conseils que je vous donne dans cet article.

En résumé :

  • Prenez l’habitude, dans votre vie quotidienne, de toujours vous repérer dans l’espace, d’utiliser une carte, et de vous situer par rapport à des points de repère autour de vous. Il s’agit de prendre de nouvelles habitudes, de développer son sens de l’observation et de la localisation, dans un environnement familier.
  • Dans un lieu inconnu, soyez bien concentré en observant ce qu’il y a autour de vous. Remarquez les bâtiments ou les formes particulières, identifiez des éléments structurants, mémorisez des alignements de points de repère, et orientez-vous par rapport à ces points marquants.
  • Connaissez votre type de mémoire, pour l’exploiter au mieux. Utilisez des techniques de mémorisation, pour bien connaitre votre itinéraire et pouvoir revenir à votre point de départ aisément.

Les autres articles du blog pour vous faciliter les voyages :

Comment préparer un voyage en avion

Comment trouver le logement Airbnb qui vous correspond le mieux

Comment rafraîchir votre anglais avant de partir en voyage

Et vous, avez-vous des astuces pour vous repérer ? Faites-nous en profiter en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de la page